Quimper Open de tennis : après la déception, le bonheur ?

Le public est sorti quelque peu déçu de l'Open BNP Paribas - Banque de Bretagne de Quimper samedi. Ce dimanche 6 mars, il espère voir du tennis !

06/03/2016 à 10:56 par Sébastien Joncquez

Paul-Henri Mathieu.
Paul-Henri Mathieu.

Par Sébastien Joncquez

Il y a des jours comme ça… Le public attendait beaucoup de cette journée de samedi, jour de 1/2 finale, où Paul-Henri Mathieu et l’Ukrainien Stakhovsky étaient annoncés à revenir ce dimanche.

Malheureusement, le tennis proposé n’a pas guère fait frémir.

La faute à un match particulièrement haché entre Paul-Henri Mathieu et le décidément surprenant lucky loser Mektic. Difficile de s’enflammer quand les deux joueurs ont davantage mis la balle dehors ou dans le filet que de réaliser des coups gagnants. Le match s’est joué en début de troisième set : Mektic a alors trois balles de break consécutives. Paul-Henri Mathieu sauve une nouvelle fois à l’esbroufe — il avait ainsi sauvé une belle de match au 2e tour — l’une d’elles. Et remporte finalement son service. Son adversaire ne s’en remettra pas, multipliant à son tour les fautes directes. Le cerveau avait lâché…

Pour l’autre 1/2 finale, ce n’est pas le cerveau qui a lâché mais le dos. Stakhovsky, déjà angoissé à la fin de son match au tour précédent à cause de douleurs, a finalement dû jeter l’éponge avant d’affronter le jeune Rublev.

Ce dimanche, le public espère s’enflammer aux coups d’éclat de Paul-Henri Mathieu et du Russe Rublev qui aura donc eu un jour de récupération supplémentaire. Pas inutile certainement pour ce joueur qui est issu des qualifications.

Finale à 15 h

Début du match à 15 h, après la finale du double qui verra s’affronter la paire française Olivetti – Lamasine à la paire croate où l’on retrouve le surprenant Mektic (qui, après son simple, est allé aux soins avant de jouer sa 1/2 finale du double dans la foulée !) associé à Sansic.

29000 Quimper

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image

Abonnement

Recevez l'actualité qui
vous concerne. Je m'abonne gratuitement

Un concentré d'informations pour ne rien manquer !

Je m'inscris à la newsletter

Votre journal cette semaine