Quimper Quimper : des panneaux publicitaires pour retrouver un adolescent disparu dans le Gard

Antoine, un adolescent du Gard, a disparu en mars 2016. Sa famille a lancé une campagne d’affichage pour le retrouver. Plusieurs panneaux ont fait leur apparition à Quimper.

17/02/2017 à 17:46 par matthieugain

A Quimper, plusieurs panneaux comme celui-ci (derrière le Cinéville, rue Abel Villard) comportent ce message.
A Quimper, plusieurs panneaux comme celui-ci (derrière le Cinéville, rue Abel Villard) ont été implantés pour informer la population. (Photo : © Côté Quimper)

D’habitude, les panneaux publicitaires de 4 mètres par 3 mètres servent à des annonceurs privés. Mais depuis le lundi 13 février 2017, dans plusieurs quartiers de Quimper (Finistère), un visage et un message occupent ces espaces d’ordinaire réservés à des publicités.

Automobilistes et passants ont ainsi découvert le visage d’Antoine, disparu à Clarensac dans le Gard, le 1er mars 2016. Le message précise sa description : il s’agit d’un jeune homme mince, aux yeux marron, aux cheveux roux châtain, d’environ 1,78 m. Des panneaux similaires ont été implantés un peu partout en France, comme à Cherbourg, indique La Presse de la Manche.

« Un garçon normal »

Le jeune homme avait 16 ans lorsqu’il n’a plus donné de nouvelle à sa famille. Selon ses proches, cités dans Le Dauphiné Libéré, Antoine est un garçon « “normal”, pas en crise, étudiant en 1ere ES et plutôt réservé, voire timide ».

Depuis sa disparition, un collectif Antoine s’est créé pour tenter de retrouver le jeune homme et ne pas l’oublier. Le collectif a créé une page Facebook. Il est aussi à l’initiative de la campagne d’affichage sur des panneaux 4 par 3. Celle-ci a débuté, il y a environ quatre mois. Elle se poursuit actuellement à Quimper, mais également dans d’autres régions de France, comme l’indique le collectif sur Facebook, le 1er février 2017 :

Dernière vague d’affichage des panneaux en 4mx3m, plus de 300. Nous avons eu en tout 700 panneaux avec l’avis de disparition d’Antoine mis à notre disposition sur toute la France. Votre implication réconforte et encourage tous ceux et celles qui se refusent à abandonner les recherches pour retrouver Antoine.

Un dispositif inédit

Du côté de la gendarmerie de Quimper, interrogée sur l’usage de ce nouveau mode de communication pour retrouver une personne disparue, il s’agit d’un dispositif inédit.

En mai 2016, les recherches ont été étendues à toute la France. L’été dernier, Le Dauphiné Libéré rappelait que huit enquêteurs menaient encore des investigations pour retrouver le jeune homme. Les affiches indiquent enfin un numéro vert pour recueillir toute information susceptible de faire progresser les recherches. Contacter le 0 800 97 14 30 ou envoyer un courriel à l’adresse collectifantoine@gmx.fr

29000 Quimper

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image

Abonnement

Recevez l'actualité qui
vous concerne. Je m'abonne gratuitement

Un concentré d'informations pour ne rien manquer !

Je m'inscris à la newsletter

Votre journal cette semaine